Flore et habitats de l'archipel Houat-Hoedic

Flore et habitats de l'archipel Houat-Hoedic

Ce guide présente les principaux éléments de la flore de l’archipel Houat-Hoedic, classée selon 12 habitats naturels, en attirant l’attention sur les plantes qui en font la réputation botanique. 

Il a été réalisé en étroite collaboration avec le Conservatoire national botanique de Brest : Gabriel Rivière référent du Conservatoire pour le Morbihan, Erwan Glemarec et Emmanuel Quéré, botanistes professionnels du Conservatoire. 

La file de pierres dressées du Douet, Hoedic, Morbihan

La file de pierres dressées du Douet, Hoedic, Morbihan

Situé sur la côte nord de l’île d’Hoedic, à une centaine de mètres du port de l’Argol, l’alignement du Douet est un petit ensemble de 8 pierres disposées en ligne droite, à peine perceptible dans le paysage actuel, enfoui dans le sable dunaire.

Il n’a pas eu la même ampleur architecturale que les files de pierres dressées de Carnac, Erdeven, Belz, Plouharnel ou Quiberon. Pourtant, à sa mesure, il participe aussi à la mise en scène de l’espace littoral du Mor Bras (baie de Quiberon) des premières communautés paysannes du 5e millénaire av. J.-C.

Monographie sur l'église d'Hoedic

Monographie sur l'église d'Hoedic

L’église d’Hoedic a été construite en 1853 sur l’emplacement d’une église antérieure. Elle n’en a conservé qu’une partie, la sacristie actuelle.
Réalisée par l’entrepreneur chargé à la même époque de bâtir le fort qui est au centre de l’île, elle fut progressivement aménagée par les recteurs de l’île.

Gérard BOLITT, Le complexe d’Hoëdic

Gérard BOLITT, Le complexe d’Hoëdic

Arrivé à Hoedic au début des années soixante-dix pour bâtir la maison d’un ami, Gérard Bolitt s’installe sur cette île du Sud de la Bretagne pour construire des maisons de pêcheurs, en restaurer d’autres, tracer des réseaux de canalisation, élever des bâtiments communaux.
Rassembleur d’ouvriers hoedicais, portugais et aussi d’amis qui s’investiront dans son sillage, il s’évertue dans les années quatre-vingts à redéployer l’habitat traditionnel d’une île restée longtemps en déshérence. Cette aventure durera trente ans.

Les Recteurs et la Sirène - Jean Epstein

Les Recteurs et la Sirène - Jean Epstein

Dans les années 1930, le cinéaste Jean Epstein découvre les îles bretonnes à l’occasion du tournage des films Finis terrae à Ouessant, Mor vran à Sein et L’Or des mers à Hoedic. 
Ces îles, qui vivent encore isolées du continent, l’impressionnent fortement et sont source d’inspiration. Il y puise le scénario de ses films mais aussi le thème de ses deux uniques romans.