La Revue des deux îles 2018

La Revue des deux îles 2018

Le brûlage du goémon à Hoedic et à Houat

Marie-Claude Le Nevé

Les algues ont tenu une place importante dans l’économie de subsistance de Houat et d’Hoedic comme combustible et comme engrais. À partir de la deuxième partie du XIXe siècle et jusqu’aux années 1930, le brûlage du goémon pour la fabrication de « pains de soude » à destination des industriels du continent apporte aussi un complément de ressources aux insulaires. Les vestiges des fours à goémon sont les derniers témoins d’une activité laborieuse et à ce titre méritent tout notre intérêt.

Les monuments aux morts de Houat et d’Hoedic

Viviane van Voorhees

Près des églises de Houat et d’Hoedic, deux fusiliers marins sont figés pour l’éternité. Erigés au sommet des monuments dédiés aux vingt-deux îliens morts pendant la Grande Guerre, ces statues identiques furent offertes par un filateur de Cholet, Georges Turpault, propriétaire du célèbre château à l’entrée de Port-Maria (Quiberon)..

 

Réalité virtuelle, le fort d’Hoedic révélé

Jeanne Simon

Les technologies de l’image de synthèse apportent une nouvelle approche, non interventionniste, pour l’étude et la valorisation du patrimoine. Elles nous ont permis de proposer une reconstitution du fort d’Hoedic en 3D proche de la réalité, sous forme d’images, de vidéo ou de réalité virtuelle, permettant une visite en immersion, avec le développement de l’application Fort Hoedic VR. Pouvant apparaître comme un artifice, cette dernière technologie semble tout de même constituer un outil puissant, sollicitant l’imagination de l’utilisateur et l’amenant à découvrir un site patrimonial.

 

Quand on n’a que la bouse...

François de Beaulieu

De l’île d’Yeu à Bréhat, les îles du Ponant ont été amenées à pallier le manque de combustibles par un usage méthodique de la bouse de vache. Houat et Hoedic n’échappaient pas à ces usages..

 

Jean-Pierre, la force de la nature

Matthieu Noli

À Hoedic, on n’est pas obligé de rajouter un qualificatif emblématique au substantif « figure », tant les personnages qui appartiennent à cette catégorie s’inscrivent dans le patrimoine immatériel de l’île. À l’instar de Lili Bouich, Jean-Pierre Blanchet faisait partie de cette race d’hommes. Celle qui a toujours préféré le grand livre de la vie aux manuels scolaires a sans doute une leçon à nous délivrer. Un an après sa mort, nous voudrions lui rendre un hommage amical.

 

Deux pièces du patrimoine chanté en breton des îles de Houat et Hoedic

Antoine Châtelier, Glenn Gouthe

Deux cantiques religieux imprimés par Galles à Vannes, l’un s’adressant aux fidèles d’Hoedic, l’autre à ceux de Houat, semblent pouvoir être attribués au recteur Jean Marion, prêtre desservant les îles d’Hoedic et de Houat entre Révolution et Empire. Ils témoignent d’une petite littérature en breton dans les deux îles, essentiellement d’inspiration religieuse.

 

Avec la modernité, un corps de sapeurs-pompiers à Hoedic

Anne Frichet

Le feu à Hoedic... paradoxe d’une île ancrée dans les eaux de l’océan, nourrie des eaux du ciel et de ses sources. Feux amis et feux ennemis jalonnent l’histoire du site. Ils ont été depuis toujours l’affaire des îliens. Désormais, c’est celle des pompiers hoedicais. Au-delà des incendies, la maladie, l’accident, la menace de mort, relèvent aussi des pompiers. L’évolution de la protection insulaire sur ces deux chemins ressemble à une route à deux voies, avec des croisements et des compétences conjointes, nourries de l’histoire et vivifiées par la modernité.

 

Abeilles sauvages de l’archipel Houat-Hoedic

Violette Le Féon, Anthony Stoquert, David Genoud

Cet article propose un état des connaissances sur les abeilles présentes à Houat et Hoedic, où l’effort d’observation a été important à différents moments de l’année, et sur quatre îlots proches, avec une journée d’observation pour chacun. Au total, 87 espèces ont été recensées (86 abeilles sauvages et l’abeille mellifère), 67 sur Houat et 64 sur Hoedic. Sur chacun des îlots, d’une superficie comprise entre 1,9 et 3,8 ha, 2 à 9 espèces ont été observées, chiffre probablement sous-estimé étant donné la faible durée d’observation.

 

Ma découverte de l’île d’Hoedic

Reinhard A. Krause

À l’âge de 19 ans, Reinhard, pêcheur en mer du Nord, est licencié d’un chalutier. Il en profite pour voyager et découvre alors Hoedic au milieu des années 1960. Il y séjourne à deux reprises pendant plusieurs semaines, séduit par le mode de vie insulaire hors du temps et les personnalités qu’il côtoie : Jackie Carcanagues, Lili Bouich qui l’entraîne dans ses parties de pêche matinales. Cinquante plus tard, de retour à Hoedic, Reinhard partage ses souvenirs enchantés... puis sa perception critique de l’évolution de l’île au cours de ce demi-siècle.

 

Étude du potentiel agropastoral de l’île d’Hoedic

Marion Bernard

Avec l’arrêt de l’agriculture, l’île d’Hoedic s’est rapidement couverte de broussailles fermant et banalisant le paysage. La tentation de relancer une activité agricole est-elle compatible avec le mode de vie actuel, les contraintes environnementales, réglementaires, économiques et sociétales? Un maraîchage professionnel parait peu envisageable sur l’île. Par contre, la viabilité d’un élevage de moutons semble réaliste, pour peu qu’un prix de vente préférentiel se maintienne. Il permettrait de faire vivre une famille à Hoedic, tout en apportant un entretien du paysage, une optimisation de la biodiversité, en limitant le recours à la mécanisation.

 

Zacharie Le Rouzic à Houat et à Hoedic

Jean-Marc Large, Emmanuelle Vigier

Zacharie Le Rouzic est un archéologue emblématique du sud de la Bretagne. Accompagnant l’écossais James Miln, fondateur du Musée de Préhistoire de Carnac, Le Rouzic en devient le conservateur jusqu’à sa mort en 1939. Les travaux de l’abbé Lavenot en 1886 à Houat et à Hoedic incitent Le Rouzic à visiter ces deux îles. Dans les années 1920, il y entreprend des fouilles avec Marthe et Saint-Just Péquart, notamment à Er Yoh. Les autres sites repérés et parfois fouillés sommairement ne sont connus que par des documents manuscrits. Le Rouzic est à l’origine du classement aux Monuments Historiques de neuf ensembles mégalithiques de Houat et d’Hoedic.

 

L’affaire de Bar... la vie est un combat !

Jean-Stéphane Betton

En 1812, bien après les grandes heures de la chouannerie, de Bar, un compagnon du général Cadoudal, entreprend une ultime équipée qui se termine dramatiquement sur l’île de Houat. Jean-François Edme Le Paige de Bar, personnalité instable, n’a ni la résignation ni la foi de Cadoudal. L’échec de sa carrière le tourmente, il échappe au désespoir par l’action. A-t-il alors recherché une ultime miséricorde dans une mort les armes à la main ?

 

Nouveau : Les notes de Melvan

Retrouvez en fin de revue des courtes notes sur des sujets qui méritent attention, mais n'ont pas vocation à un article développé.

  • L’homme le plus fort d’HoedicEmmanuel Normand (1965)
  • 1963, projet de lotissement à Hoedic : quel « avenir » pour les îles ? - Pierre Buttin
  • Le suffixe -iz dans la toponymie houataise et hoedicaise - Antoine Châtelier
  • Le Kadouer pour les filles... - Roger Allanic
  • Docteur Hoedic & Mister Gadu - Julien Roussel
  • Le trois-mâts Providence coulé en 1917 par un U-Boot dans le sud d’Hoedic - Alain Le Blévec (1917)
  • Quand l’océan envahit le Grand étang à Hoedic - Pierre Buttin
  • L’avenir de la pêche à Houat - Alain Le Sann

 

Commander :

Format 16x24 - 204 p. - ISSN : 1768-5834 - ISBN : 978-2-9520979-6-3 - 20,00 €

Disponible à la vente dans les commerces des deux îles
Disponible à la vente en ligne (Paypal)

 

Partager :

Les autres numéros de la Revue des deux îles

Ce site ne collecte aucune donnée personnelle sans votre consentement préalable.

Consultez notre Politique de confidentialité ou apprenez à gérer vos paramètres : En savoir plus

J'ai compris

Nous ne collectons que des données statistiques anonymes via des services tiers tel Google analytics.

Aucune donnée personnelle n'est collectée sans votre consentement préalable.Vous pouvez accepter ou refuser les cookies et traceurs au cas par cas ou bien les refuser systématiquement.
Vous pouvez à tout moment choisir de désactiver ces cookies.
Pour paramétrer votre navigateur, cliquez sur "Outils" (ou préférences dans Safari) et choisissez les options appropriées.